Clemenceau et le cinéma

Clemenceau et le cinéma

Exposition en cours

Venez découvrir l'exposition "Clemenceau et le cinéma" à la maison de Georges Clemenceau

  • Adultes : 9 €

    Gratuit pour les moins de 26 ans

     

    L'accès à l'exposition est compris dans le billet d'entrée du monument. 

    Choisissez "visite libre" dans la e-billetterie

  • Tout public

  • Achetez votre billet

PRESENTATION

Découvrez le lien entre cinéma et Gerges Clemenceau dans cette exposition ! 

Vous pourrez découvrir le film récemment retrouvé Le Voile du Bonheur d’Édouard-Émile Violet, d’après la pièce écrite par Georges Clemenceau en 1901, et tout juste restauré par le Centre national du Cinéma (CNC).

La naissance du cinéma

Georges Clemenceau (1841-1929) a cinquante-quatre ans quand naît le cinéma. Il pressent l’importance naissante de l’image photographique et cinématographique dans la communication.

Ses oeuvres adaptées au cinéma

Les œuvres de Clemenceau, adaptées au cinéma avant et après la Première Guerre mondiale, vous sont présentées dans cette exposition. 

Sa pièce de théâtre Le Voile du Bonheur (1901) connaît deux adaptations françaises : l’une en 1910 par Albert Capellani, l’autre en 1923 par Édouard-Émile Violet – toutes deux retrouvées cent ans après.
Mais aussi son roman Les Plus Forts (1898), par le réalisateur américain Raoul Walsh en 1920.

Les interprètes de Clemenceau sur le grand et petit écran sont également évoqués. 
Des acteurs de renom vont incarner le Tigre. Jérôme Lucchini, co-commissaire, s’intéresse au film Le Président (1961) dans lequel des milliers de spectateurs voient en Jean Gabin la réincarnation de Clemenceau. Deux ans plus tard, Raymond Queneau l’interprète dans Landru de Claude Chabrol, puis Raoul Curet et Bernard Lavalette dans la série Les Brigades du Tigre (1974-1983) et d’autres encore dont Didier Bezace dans Clemenceau (2012) et récemment Pierre Arditi dans Clemenceau, la force d’aimer (2023). 

 

Cette exposition a été présentée au musée Clemenceau en 2023.